Tour de France. Etape 14

Date de l'épreuve : 12/09/20
Départ / Arrivée : Clermont-Ferrantd / Lyon
Étape: 14
Distance : 194 kms
Site officiel de l'épreuve: https://www.letour.fr/fr
Position : 143eme
Ecart de temps : 19'48''
Résultat officiel : https://www.procyclingstats.com/race/tour-de-france/2020/stage-14

Au terme d'un final haletant, Soren Kragh Andersen (Bora-hansgrohe) remporte la 14e étape, il s'impose en solitaire après être sorti du peloton à 3 kms de l'arrivée, L.Mezgec règle le sprint pour la deuxième place devant S.Consonni et P.Sagan.

Le début de course est rapide, marqué par plusieurs attaques de coureurs qui veulent former l'échappée du jour, finalement seuls deux hommes se retrouvent à l'avant : S.Küng et E.Theuns. L’écart du duo monte jusqu’à six minutes mais derrière, l’équipe Bora de P.Sagan mène grand train pour faire exploser les sprinteurs, et surtout le maillot vert S.Bennett.
Dès le pied du col du Béal (10,2km à 5,6%) la Bora-Hansgrohe accélère à nouveau le rythme pour mettre en difficulté Bennett. Les sprinteurs lâchent prise un à un, C.Ewan, puis E.Viviani, B.Coquard, A.Greipel, seul S.Bennett tient bon jusqu'à deux kilomètres du sommet, où il est finalement distancé. Pendant ce temps-là, Küng a distancé Theuns dans l'ascension, mais il ne compte plus que trois minutes d'avance sur le peloton.


Le bras de fer se poursuit dans la descente entre la Bora de P.Sagan et la Deceuninck de S.Bennett, et l'écart entre les deux groupes augmente petit à petit, il est de 1'30 à 100 bornes de l'arrivée. L'homme de tête S.Küng est repris à 80 kms de la ligne, alors que derrière le groupe S.Bennett, abandonne la chasse et laisse filer le peloton composé d'une centaine d'unités seulement, où Quentin Pacher est l’ultime représentant des Menn in Glaz.
C'est dans la dernière difficulté du jour que l'on assiste à plusieurs attaques, L.Kämna tout d'abord, puis T.De Gendt, puis c'est J.Alaphilippe qui place un contre énorme et passe au sommet en tête, mais les poursuivants sont justes derrière. Il reste 3 kilomètres, et tout le monde semble dans le rouge, Soren Kragh Andersen place alors une attaque et prend quelques mètres d'avance, il résiste et l'emporte en solitaire, L.Mezgec remporte le sprint pour la seconde place devant S.Consonni et P.Sagan.
Cyril termine dans le gruppetto, 143ème à 19'48''