Cyril Gautier - Site officiel

Bretagne Classic Plouay

  • Bretagne Classic Plouay #1
  • Bretagne Classic Plouay #2
  • Bretagne Classic Plouay #3
  • Bretagne Classic Plouay #4
  • Bretagne Classic Plouay #5

Plouay - Plouay. 248,1 Km

La traditionnelle échappée est formée d'un quatuor français : A.Perez, R.Sicard, J.Le Bon et R.Combaud, leur avance maximale dépasse rapidement les 10 minutes.
C'est l’équipe du vainqueur sortant O.Naesen (AG2R-La Mondiale) qui accélère l'allure en tête de peloton et fait chuter l’écart, le regroupement général survient alors à 75km de l’arrivée.

La course explose à 60 km du but, dans le premier secteur ribin, et seuls les hommes forts sont alors capables de suivre le rythme, Cyril en fait partie. On retrouve 34 hommes à l'avant : F.Sénéchal, B.Jungels, G. Van Avermaet, C.Betancur, E.Viviani, T.Wellens, M.Trentin, O.Naesen, B.Cosnefroy, S.Vanmarcke, M.Valgren, T.Benoot, V.Madouas .... que des costauds, Cyril est présent et démontre qu'il a retrouvé son meilleur niveau.

Au fil des côtes, la sélection se fait par l’arrière. Le champion d’Europe,Viviani, qui semblait être un des favoris du jour, est distancé. Le groupe de tête est réduit à une vingtaine de coureurs, Cyril est toujours là.
C'est finalement un trio qui s’échappe, avec J.Haig (Mitchelton Scott), T.Benoot (Lotto Soudal) et S.Vanmarcke (Education First). Derrière il n’y a pas de véritable entente dans le groupe, et l’écart frôle la minute sous la cloche, à 14km de l’arrivée, et les favoris s’enterrent.
Dans l’ultime ascension de la Côte de Ty Marrec, aucun coureur à l’avant n’ose se montrer, et c'est Vanmarcke qui accélère à 800 m de la ligne, personne n’est capable de le suivre.
Il tient jusqu’au bout et devance T.Benoot sur la ligne. Haig complète le podium.

Cyril est 21e.
Sa réaction à l'arrivée : " j’ai été bien placé par Kévin avant le premier secteur ribin, et c’est à la sortie que la décision s’est faite. J’étais dans le bon groupe et j’ai dû me contenter de suivre tant le rythme était élevé. J’ai suivi des tentatives, mon seul regret est de ne pas avoir suivi le coup sorti à 4 km pour aller disputer la quatrième place. Forcément déçu, j'espérais mieux, ce qui est important c'est que je retrouve un bon niveau et j’espère faire encore mieux les prochaines semaines.''

© M.Ménager / FRJ

↺ Lien : www.procyclingstats.com/race/bretagne-classic/2019/result


Les dernières nouvelles