Cyril Gautier - Site officiel

Tour de France. Etape 18

  • Tour de France. Etape 18 #1
  • Tour de France. Etape 18 #2
  • Tour de France. Etape 18 #3
  • Tour de France. Etape 18 #4

Briançon / Izoard. 179,5 Km

La dernière étape de montagne du Tour, proposait une arrivée de légende au sommet du col de l'Izoard. Après une dizaine de kilomètres, une échappée fleuve de 54 coureurs prend le large, avec notamment Cyril, Bakelants, Mollema, De Marchi, Cummings, Pauwels, Rolland, Calmejane, Atapuma, De Gendt, Gallopin .... mais l'entente n'est pas très bonne, et finalement le groupe se scinde en deux à l'approche du col de Vars, et 25 coureurs l'entament avec 55'' de marge sur les poursuivants, et 7'15 sur le peloton mené par la Sky.

A l'approche du sommet, Gallopin, Atapuma, Lutsenko et Sicard sortent du groupe de tête, alors que derrière, l'équipe AG2R prend les choses en main et impose un gros rythme dans l'ascension. Dans la descente, AG2R continue de faire le forcing pendant que devant, les hommes de tête sont repris.
Lutsenko repart à l'attaque, accompagné de N.Edet, mais le français ne peut suivre l'allure, au pied de l'Izoard Lutsenko compte 30'' d'avance sur ses poursuivants, et plus que 4' sur le peloton.

A ce moment Cyril se laisse décrocher, afin de venir prêter main forte à son leader, il fourni un gros travail dans le début de l'ascension, Ag2r accélère encore jusqu’à mi-ascension, il ne reste plus qu'une 10 d'unités dans le groupe des favoris.
A l'avant Atapuma et Gallopin sont les plus forts et se lancent à la poursuite de Lutsenko, mais c’est le petit Colombien qui s’isole et parvient à reprendre Lutsenko à 7 km du sommet avant de le déposer.

Au même moment, le peloton accélère, F.Aru est en difficulté, mais s'accroche. Warren Barguil attaque alors, suivi par A.Contador, mais Barguil vole sur les pentes de l'Izoard et décroche Contador, il reprend Atapuma à 1,5 km du but, et possède 20'' d'avance sous la flamme rouge, il résiste et s'impose de belle manière.
Derrière D.Martin attaque, puis M.Landa prend le relais à 4 km de la ligne, Froome laisse volontairement la cassure se faire, F.Aru fait l’élastique alors que Romain Bardet attaque. Le Français est suivi par Froome et Uran.
Bardet jette ses dernières forces et termine sur les talons de D.Atapuma, prenant 4'' de bonifications, qui lui permettent de prendre la 2ème place du général.

Cyril se classe 60ème à 13'40.

Sa réaction à l'arrivée : "on a fait ce qu'il fallait, l'équipe a fait un gros travail auprès de Romain, et il reste 3 jours, il peut encore se passer beaucoup de choses avant Paris.Jusqu'à aujourd'hui, Uran n'a fait que suivre. Romain a progressé, il court de façon offensive, ce qui est important et je pense que cela montre la condition qu'il a. Notre façon de courir plaît aux gens, on fait la course. Nous avons fait le maximum donc nous n'avons pas de regrets ce soir. En ce qui me concerne ça va mieux, après ma journée galère de mardi où j'ai eu beaucoup de mal à respirer, hier c'était déjà mieux mais j'ai eu un point de côté, aujourd'hui ça allait."


©Sirotti pour Sportbreizh

↺ Lien : www.letour.fr/le-tour/2017/fr/etape-18/classements.html


Les dernières nouvelles