Cyril Gautier - Site officiel

Paris-Camembert. Victoire de Cyril.

  • Paris-Camembert. Victoire de Cyril. #1
  • Paris-Camembert. Victoire de Cyril. #2
  • Paris-Camembert. Victoire de Cyril. #3
  • Paris-Camembert. Victoire de Cyril. #4

Pont-Audemer/ Vimoutiers. 205 Km

C'est un trio qui anime l'échappée du jour, composé de P.Olaberria (Euskadi), G.Tomio (Team Roth) et J.Duval (Armée de Terre) ils prennent rapidement 9' d'avance après une quarantaine de kilomètres.
A mi-course, l'avance des échappés n'est plus que de 4'. Ils sont finalement repris à moins de 50 km de l’arrivée.

C’est dans l’ascension de la Cavée, à 15 km du but, que 4 coureurs passent à l'attaque : A.Delaplace, P.Fédrigo (Fortuneo), B.Coquard (Direct Energie) et Cyril. Un peloton de 20 coureurs revient mais Delaplace et Cyril insistent. Ils entament la dernière difficulté du jour avec 20 ‘’ d'avance. Au sommet le duo conserve 10 ‘’, avant de creuser à nouveau le trou.
Sous la flamme rouge, l'avance est suffisante malgré le travail derrière des Cofidis et Direct Energie. Un sprint à deux décide de la victoire et Cyril est le plus rapide et l'emporte devant Anthony Delaplace. R. Feillu est 3ème.

Cyril un peu dans le doute depuis quelques semaines, les sensations n’étaient pas extraordinaires, mais grâce à son mental, il a su se faire mal aux jambes et faire la course, que ce soit sur Paris-Nice, le Critérium International où encore vendredi sur la Route Adélie, un vrai guerrier, cette victoire arrive vraiment au bon moment.

Sa réaction après l'arrivée : "Une victoire fait toujours plaisir. On court pour gagner. Celle ci est d’autant plus belle que je n’avais pas levé les bras depuis 2014 et que c’est la première avec AG2R LA MONDIALE.
J’ai connu un début de saison un peu délicat. J’ai été malade en février et j’ai été très fatigué après Paris-Nice. J’ai douté un peu.
Aujourd’hui, nous n’alignions que six coureurs. On a essayé d’économiser nos forces en début de course.
Dans le final, je suis sorti avec Fedrigo, Delaplace et Coquard, puis je me suis retrouvé à l’avant avec Anthony Delaplace. C’est un bon coureur, volontaire, et on a vraiment bien collaborés pour ne pas laisser le peloton revenir.
Maintenant, cap sur le Circuit de la Sarthe (5-8 avril) où il y a de belles choses à faire."


©B.Bade




↺ Lien : paris-camembert.fr/classement


Les dernières nouvelles