Cyril Gautier - Site officiel

Tour du Pays Basque. Etape 5

  • Tour du Pays Basque. Etape 5 #1

Eibar - Markina - Xemein. 160.2 kms

A la veille du chrono décisif, les coureurs faisaient face à une étape escarpée dont le sommet de la dernière ascension (Aiastia, 5 kms / 5,5 %) se situait à neuf kilomètres de l'arrivée.
Départ donné sous un beau soleil et une température de nouveau agréable. De nombreuses offensives font rage à l'avant du peloton, mais celui-ci attend le km 40 pour laisser filer 16 hommes : Plaza, Oliveira, Albasini, Zandio, Jungels, Koldo Fernández de Larrea, Iglinskiy, Mollema, Sicard, Malacarne, Wellens, Serry, Olivier, Barguil, Fraile, León Sánchez. L'écart grimpe à une minute après 60 kilomètres alors que Gilbert fait la jonction avec le groupe de tête, Sicard quant à lui est lâché après une chute.
L'écart se stabilise durant de nombreux kilomètres, mais à 42 bornes de l'arrivée, c'est la Movistar qui sort de sa réserve et vient prendre les commandes du peloton. L'équipe espagnole fait exploser le peloton dans la bosse de Santa Eufemia, et l'échappée voit son avance fondre rapidement. Au sommet, le peloton n'est plus composé que d'une cinquantaine d'unités et ne pointe plus qu'à 40 secondes. La descente est effectuée assez rapidement par le groupe de tête qui sent le pack revenir.
L'échappée aborde l'avant dernière montée, l'alto d'Ixua (1ere cat, 6,6 kms à 6,6 %) à 32 kms de la ligne. Dans cette ascension, l'échappée explose tandis que le peloton revient rapidement sur une partie des hommes de tête, seul trois coureurs se maintiennent devant: Mollema, Wellens et Jungels. Au sommet, les fuyards basculent avec 22'' d'avance sur le peloton.
Le trio entame le pied d'Aiastia (5 kms à 5,5 %) à un peu plus de 13 bornes de l'arrivée avec 20" d'avance. Très vite, Wellens lâche prise tandis que le peloton se rapproche du duo de tête. Weening en profite pour sortir du peloton, reprendre les deux rescapés, puis les lâcher. Le Néerlandais fait un petit trou, mais Roman Kreuziger remet un coup d'accélérateur et neutralise l'attaque du coureur d'Orica. Cyril est bien calé dans la roue du Tchèque qui
mène grand tempo et empêche les coureurs toujours présents d'attaquer.
Le coéquipier de Contador se relève puis c'est Tony Martin qui contrôle le groupe de tête. Mais à l'approche du sommet, A. Valverde place un gros démarrage, A. Contador répond et les deux hommes font la différence, ils sont rejoints par W. Poels (Oméga). Cyril légèrement distancé avant le sommet, ré-intègre le groupe dans la descente.
A 3 bornes de la ligne, la descente s'achève, et le groupe de poursuite déboule derrière le trio. La jonction est rapidement effectuée grâce à la BMC, puis c'est T. Martin qui prend les commandes pour M. Kwiatkowski. Weening tente une attaque, mais elle est très vite neutralisée. L'Allemand emmène dans le dernier kilomètre, et Kwiatkowski lance son sprint à 250 mètres de la ligne. Mais derrière lui, c'est B. Swift, encore présent à la surprise générale,
qui déboule et vient s'imposer sur la ligne.

Cyril bien placé, réalise un bon sprint et se classe 6ème, et remonte à la 20ème place au général.

↺ Lien : www.itzulia.net/fr/2014/04/11/results


Les dernières nouvelles