Cyril Gautier - Site officiel

Paris - Nice. 4ème Etape

  • Paris -  Nice. 4ème Etape #1
  • Paris -  Nice. 4ème Etape #2
  • Paris -  Nice. 4ème Etape #3

Nevers / Belleville.201,5 Kms.

Après trois jours plutôt paisibles sous le soleil, voilà que se présente aujourd'hui une étape qui fait peur, 201,5 kms à parcourir entre Nevers et Belleville, et les premières difficultés à négocier. La course, plate au départ allait se durcir en entrant dans le département du Rhône, puisque dans les 60 derniers kms, se situent les 4 difficultés : la côte de la Clayette, le col de Champ Juin et le col de Crie (tous classés 3ème catégorie), et la côte du Mont Brouilly (2ème).
Une échappée de 4 coureurs anime l’étape : V.Agnoli (Astana), L.Didier (Trek), P.Quemeneur (Europcar) et J.Herrada Lopez (Movistar). Leur avance maximale atteint les 6’, au km 85. Mais lorsque le peloton décide d’embrayer, l’écart diminue très rapidement pour tomber à 25’’ à 25 kms de l’arrivée.

Le regroupement général s’effectue au pied du terrible Mont Brouilly, 3 kms d’ascension et des pourcentages à 25%. Le peloton explose en mille morceaux sous l'impulsion de l'équipe Ag2r, qui prépare le terrain pour C.Betancur, qui place une attaque à 15 kms du but, un petit groupe de vingt coureurs recolle, Cyril en fait partie et reste bien placé. À un kilomètre du sommet, T.Slagter (Garmin) attaque et creuse le trou ! G.Thomas (Sky) tente de revenir, mais le Néerlandais Slagter passe en tête avec quelques secondes d'avance sur Thomas. Le groupe de favoris, où se trouve Cyril, passe quelques mètres derrière.
Au début de la descente, Thomas fait la fonction avec Slagter. Les poursuivants sont à 15’’.

Sous la flamme rouge, le duo de tête ne compte plus que 8'' d'avance, les deux hommes réussissent à conserver une légère avance. Thomas mène, T.Slagter lance le sprint aux 200 mètres et remporte facilement l'étape devant G.Thomas qui devient le nouveau maillot jaune.

Cyril prend la 9ème place, et est désormais 9ème au général à 19’’.
Sa réaction à l'arrivée : "la consigne était de rester bien au chaud dans le peloton jusqu'à la dernière ascension, avant le pied de cette dernière Giovanni, Jérôme et Bryan m'ont bien remonté, j'étais bien placé en bas, j'ai réussi à monter avec le groupe de tête, mais dans la descente à un moment Schleck a laissé un trou, çà a fait une cassure et il a fallu rouler pour revenir, on finit juste sur les talons des deux échappés. Course nerveuse encore aujourd'hui, mais je frotte bien!"

↺ Lien : www.letour.fr/paris-nice/2014/fr/etape-4/classements.html


Les dernières nouvelles